4 grandes manières d’apprendre la bijouterie et ses techniques créatives

Temps de lecture estimé: 10 minute(s)


Vous êtes déjà créateur de bijoux
mais voulez encore vous améliorer ?

Vous avez toujours rêvé d’apprendre la bijouterie ?

Mais vous ne savez pas par où commencer ? Ou comment vous perfectionner ? Vous voulez en faire votre métier ? Ou seulement fabriquer des bijoux pour vous ou vos proches ?

Il existe tellement de façons de se former à ce métier:

  • dans une école de bijouterie
  • lors de stages d’initiation auprès d’artisans reconnus
  • avec l’aide de livres, de forums ou de sites dédiés comme celui des Ateliers du Bijou Contemporain
  • en autodidacte

Voici un panel de possibilités qui s’offrent à vous en fonction du styles de bijoux que vous souhaitez créer.

Sommaire

Si vous n’avez pas le temps de lire tout l’article, cliquez sur les chapitres qui vous intéressent ci-dessous.

      Comment bâtir son expérience

      Être créateur de bijoux ou artisan-bijoutier,  n’est pas une mince affaire. Heureusement, comme pour toute compétence, cela s’apprend.

      C’est même possible de transformer sa passion en activité rentable et heureuse pour qui sait se former et s’organiser comme un pro.

      Au début de l’apprentissage, on teste tout, on aime plein de choses différentes, on apprend dans tous les sens. Et puis peu à peu, on sait reconnaître ce qui nous ressemble, ce qu’on aime prendre du temps à fabriquer ou pas.

      On affirme ses goûts, on pousse ses recherches et ses apprentissages dans une direction plus précise… Même si rien ne vous empêche de découvrir d’autres techniques sans spécialement les appliquer dans vos créations, afin de vérifier si cela peut vous apporter quelque chose de plus dans votre processus créatif et faire évoluer votre travail et vous-même.

      Si vous avez déjà les connaissances de base pour les bijoux en métal – scier / limer / mettre en forme / souder – ou des bijoux fabriqués à partir d’autres matières (bois, textile, résine,…), vous situez déjà où se trouvent les étapes-clés de fabrication de vos bijoux. Ce qui demande le plus de temps, ce qui peut être amélioré, ce qui ne sera pas possible et qu’il vaut mieux abandonner…

      Choisir c’est renoncer à certaines choses, mais cela équivaut surtout à avancer. Et c’est ici que cela fera toute la différence pour pouvoir vivre de votre métier-passion.

      Cela vous permettra de bâtir votre style, votre patte, votre univers de création, ce qui fera qu’on reconnaîtra votre travail parmi d’autres et vous permettra de suivre votre voie.

      Et la motivation restera au rendez-vous plus facilement si vous choisissez une voie qui vous ressemble et pas celle que l’on attend de vous, sous peine d’avoir le sentiment qu’on vous passe sous un rouleau compresseur.

      Si c’est votre choix et votre envie, vous saurez pourquoi vous le faites, cela vous donnera des ailes pour avancer dans les moments difficiles de votre parcours professionnel ou créatif.

      Quel parcours de formation ?

      Plein de possibilités s’offrent aujourd’hui à nous, mais en fonction du pays ou de la région où l’on se trouve, du temps à accorder à notre formation, de notre budget pour être formé et payé les à-côtés, de notre âge et notre situation personnelle, il faut faire un choix.

      Avant de vous lister les établissements possibles pour suivre une formation en bijouterie, ce que je souhaite plutôt faire ici, c’est vous donner des pistes de réflexion sur comment atteindre votre but de devenir créateur de bijoux, professionnel ou non et toutes sortes de moyens possibles pour y arriver.

       

      Alors comment peut-on se former à la bijouterie ?

      Institut de bijouterie de Saumur

      1. Les écoles de bijouterie

      L’infrastructure d’une école permet d’être accompagné par des professionnels avec du matériel mis à disposition. Et surtout il y a l’effet de groupe et l’émulation créative qui sont autant de facteurs positifs. Il y a d’ailleurs autant d’écoles de bijouterie que de formes d’apprentissage et de styles de création de bijoux.

      En école de bijouterie en formation professionnelle

      Une formation dès le plus jeune âge pour apprendre à en faire son tout 1er métier en passant par les écoles professionnelles ou spécialisées. L’idéal pour les jeunes passionnés très tôt par le domaine de la bijouterie qui habitent aux alentours de ces écoles. Si vous habitez relativement loin de ces écoles, c’est déjà plus compliqué pour s’organiser mais pas impossible avec une bourse d’étude ou un logement en internat.

      En haute école de bijouterie

      C’est une formule de formation de niveau supérieur de plus grande qualité qui demande parfois à déménager dans la région de l’école. Les équipements de l’établissement sont parfois plus adaptés à un apprentissage pointu de techniques spécifiques. Il faudra assumer ici un budget de frais de participation à la formation qui peut parfois s’élever à plusieurs milliers d’euros. Et le logement ainsi que les frais du quotidien sont à mettre dans la balance si l’on doit se consacrer tout entier à sa formation supérieure. Certains font le choix de l’assumer en ayant un travail à horaire décalé, un choix de vie à faire si l’on est passionné.

      En contrat d’apprentissage

      Entre l’école professionnelle et la Haute Ecole, il y a des possibilités hybrides de conclure un contrat d’apprentissage en étant formé par un professionnel dans son atelier pour un mi-temps voire un temps plein.

      Les écoles professionnelles ont ce type d’apprentissage en atelier à leur programme d’enseignement conjugué chaque semaine à un cursus plus théorique sur la bijouterie.

      Un peu comme un compagnonnage du bijoutier, vous pourriez aussi envisager de faire un Tour de France (ou un autre pays) de stages chez des artisans-bijoutiers ou créateurs qui accepteraient de vous accueillir. C’est un projet à préparer à l’avance. S’il est trop improvisé, vous risquez de ne pas vous en sortir financièrement ou de passer pour un stagiaire pas très sérieux auprès des ateliers où vous postulez.

      En école supérieure d’art

      Ne dit-on pas que l’Art est dans tout ?

      Effectivement certaines écoles d’art offrent la possibilité d’apprendre la bijouterie. Il s’agit souvent d’une forme d’expression du bijou moins connue, un peu plus artistique, plus conceptuelle, parfois pas fonctionnelle du tout, mais qui a un autre but : l’expression artistique au travers du bijou, à porter sur le corps ou non et qui devient le porte-voix d’une idée. Et cela peut se faire de tellement de manières différentes si l’on accepte de penser le bijou autrement et de garder un esprit ouvert à la différence et à la nouveauté.

      Le bijou devient alors une forme d’art qui s’expose comme une peinture, une sculpture, une installation artistique dans l’espace d’un lieu d’exposition, … On parlera ici de Bijou d’Auteur, Bijou d’Art ou de Bijou Contemporain.

      En académie d’art

      A mi-chemin entre l’artistique et le technique, les académies offriront une forme d’enseignement plus libre car il n’y a pas de véritables normes et règles à suivre ici. Bien que vous deviez commencer par les bases techniques et puis vous en détacher peu à peu pour créer. Parfois cela donnera le sentiment que cette forme d’enseignement n’en est pas véritablement un, car elle n’offre pas un diplôme ou une certification en bonne et due forme, mais il a le bon côté de la liberté de tester différentes choses sans cadre contraignant.

      Vous voulez en savoir plus sur les écoles ?

      Je vous propose de consulter ma liste d’écoles de bijouterie.

      Vous y trouverez + de 35 écoles francophones et encore 35 écoles anglophones ou autres langues de par le monde.

      J’ai moi-même suivi mon cursus à l’Institut Jeanne Toussaint de Bruxelles, en Belgique. Après avoir terminé ma formation de 3 ans en 2009, j’ai complété chaque année par 2 à 3 formations ponctuelles chez un artisan ou dans une école parce que je voulais en connaître plus et que j’adore apprendre depuis toujours.

      J’ai moi-même le plaisir de pouvoir apprendre la bijouterie en Belgique, en France, en Italie, en Allemagne, au Luxembourg,…encore aujourd’hui et pour longtemps j’espère !

       

      Vous n’avez peut-être pas l’occasion de suivre un cursus classique ?
      Alors pourquoi ne pas vous former directement en stage dans l’atelier d’un professionnel ?

      2. Chez l’artisan ou le créateur

      En cours privé ou cours en groupe

      Vivre l’expérience de créer votre idée de bijou à quatre mains avec un professionnel.

      En fonction de l’artisan ou du créateur qui vous accompagnera dans ce type d’apprentissage, le ton sera donné de ce que vous allez y découvrir. Attendez de ces professionnels ce qu’ils sont en mesure de vous donner par rapport à leur connaissances personnelles et leur pratique du métier. Chacun de ses métiers à son univers et ses règles.

       

      Envie de suivre des cours ou stages aux Ateliers du Bijou Contemporain ?

      Niveau débutant

      Niveau avancé

      Réalisation des élèves apprenti-bijoutiers des Ateliers du Bijou Contemporains

      Que puis-je attendre d’une formation dans un atelier de créateur de bijoux ?

      Un artisan-bijoutier vous initiera aux premiers gestes de base pour dessiner, scier, limer, mettre en forme, souder pour créer vos premiers bijoux dans des métaux peu onéreux ou vous accompagner plus loin dans le développement de votre créativité si vous avez déjà une certaine expérience.

      Un créateur de bijoux vous emmènera à la découverte des matières moins utilisées en bijouterie classique comme les métaux non-précieux, les pierres semi-précieuses, le cuir, le bois, la résine, …

      Un designer vous branchera plutôt sur la création assistée par ordinateur, le prototypage 3D, des créations très minimalistes et des matériaux plus modernes, …

      Un artisan-formateur vous ouvrira des possibilités inattendues en vous poussant à la découverte de votre propre style, au travers de toutes les techniques possibles dans les domaines très variés de la bijouterie.

      Un artisan-joaillier vous donnera les règles à suivre pour utiliser les métaux précieux et les pierres précieuses qui sont très réglementées. Il y aura un cérémonial très pointu à respecter pour créer dans son atelier. Vous devrez sans doute déjà avoir acquis quelques bases en création de bijoux avant d’être invité dans son atelier.

      Un artisan-conservateur-restaurateur vous montrera les bons gestes pour réparer et restaurer un bijou ancien dans les règles de l’art en utilisant les matières et les techniques les plus proches de celles utilisées à l’époque de la création du bijou en question. Parfois il fera des transformations à la demande de ses clients pour un bijou de famille. Certains musées historiques demandent de faire des copies de bijoux anciens très fragiles ou d’une trop grande valeur pour être exposés publiquement.

      En voyage

      En visite dans un pays proche ou lointain, vous pouvez découvrir des villages d’artisans ou des ateliers d’artisans autochtones, en excursions guidées ou non. N’hésitez pas à saisir la chance d’une initiation aux métiers de la bijouterie ou du métal. A chacun de mes voyages, je vérifie moi-même s’il n’y a pas une opportunité d’apprentissage à saisir.

      Chacun de ces différents artisans et créateurs a aussi sa propre manière de faire et ces différentes visions sont valables chacune à leur manière.

      Et ici, nous n’avons même pas encore abordé tous les autres métiers inhérents à la bijouterie : le sertisseur, le fondeur, le gemmologue, le doreur, le graveur, le dessinateur, etc…

      Vous voulez connaître encore d’autres possibilités que les écoles et les ateliers d’artisans-créateurs pour apprendre la bijouterie ?

      3. En formation à distance

      En formation en ligne

      Se former en ligne en fonction de votre planning personnel est possible 24h/24 et 7j/7, depuis chez vous ou votre atelier, avec l’espace d’un seul bureau-établi et d’une armoire, où que vous habitiez, quand vous le souhaitez.

      De plus, vous pouvez revenir à tout moment sur les vidéos de vos formations (PLAY / STOP / >> / <<) , ce qui vous permet de parfaire votre geste.

      Autant une école vous permet de toucher la matière avec l’aide d’un professeur. Autant lorsque vous avez fini vos études votre prof n’est plus là, disponible pour votre apprentissage.

      Un des grands avantages de la formation en ligne pour apprendre la bijouterie, c’est que vous pouvez revisionner les vidéos autant de fois que nécessaire pour comprendre les étapes de fabrication et les techniques de fond en comble. Vous accéderez ainsi à votre rêve de devenir créateur de bijoux même à distance.

      Si vous souhaitez découvrir notre catalogue de formations en ligne, vous pouvez le consulter par ici.

       Il s’élargit un peu plus tous les mois de nouvelles formations, de mini-ateliers, de motifs à télécharger pour apprendre à découper à la scie de bijoutier. Pour être le premier averti lors de la sortie d’une nouvelle formation en ligne, inscrivez-vous à la NEWSLETTER.

      En coaching individuel en ligne

      Pour trouver des solutions à vos freins et blocages.
      Lorsque vous n’arrivez pas à prendre de décisions sur votre parcours de formation. Si vous vous sentez coincé dans une étape, sans savoir quelle est la prochaine à choisir. Prendre du recul avec l’aide d’un professionnel peut vous permettre de faire de meilleurs choix et de rendre votre parcours pour apprendre la bijouterie plus facile et efficace.

      C’est parce que je suis moi-même passée par là que j’ai décidé de faire des coachings pour les créateurs de bijoux. Je connais bien ces hésitations, cette impression de faire du sur place parce qu’une information qui pourrait débloquer la situation vous manque. Si vous sentez que vous êtes dans cette situation, faites un tour sur ma page de coaching. Vous y trouverez des réponses à vos questions pour passer à la prochaine étape de votre cheminement de créateur.

      4. EN AUTODIDACTE

       

      Lorsque les différentes possibilités déjà envisagées ci-dessus ne fonctionnent pas pour vous, quelles qu’en soient les raisons, alors apprendre la bijouterie en autodidacte est une bonne solution, même si elle est plus ardue.

      En effet, apprendre au travers des livres, des forums, des vidéos trouvées sur les réseaux sociaux est plus compliqué car vous serez accompagné de manière plus virtuelle et avec moins de support d’un professionnel.

      Mais c’est possible pour qui est prêt à se laisser le droit à l’erreur, un peu plus qu’au travers des autres enseignements qui sont accompagnés par un professionnel qui vous montre pas à pas les bons gestes pour créer vos premiers bijoux et puis vous forger votre expérience.

      Vous devrez faire plus attention à vos choix d’achats de matériel et constituer votre panel d’outils vraiment petit à petit pour ne pas dépenser pour rien et vous retrouver avec des outils inutilisables ou pas adaptés à votre pratique.

      Avec l’aide de livres de bijouterie

      Si vous souhaitez découvrir, en autodidacte, les techniques de base de bijouterie ou affiner des techniques plus spécialisées, les livres peuvent être de bonnes sources d’information car ils vous permettent de vous poser et de tester différentes variantes.

      Le seul désavantage que j’y vois, c’est l’aspect statique des photos qui ne permet pas de voir le geste de l’artisan au travail. Ceci pourrait rendre votre apprentissage plus long que si vous êtes accompagné en atelier ou en formation en ligne. Si vous n’êtes pas pris par le temps, ce ne sera pas un problème pour apprendre.

      Vous trouverez beaucoup de livres en anglais et de plus en plus en français. Bien sûr, il faut prendre le temps de faire des essais-erreurs sans peur de se tromper et oser tester pour avancer. Mais qui pourrait prétendre qu’une erreur ne lui a jamais rien appris ?

       

      Vous voulez savoir quels livres de bijouterie je conseille à mes élèves ?

      Consultez ma liste de livres de bijouterie. Que vous soyez à un stade débutant, intermédiaire, avancé ou expert dans votre parcours, ils sauront compléter avantageusement votre apprentissage de la bijouterie.

      Avec l’aide de vidéos de bijouterie sur YouTube

      YouTube vous permettra de trouver pas mal d’informations de vidéos en anglais pour apprendre la bijouterie. Quelques chaînes YouTube francophone existent aussi comme celle de Michel Zimmermann, bijoutier-joaillier de plusieurs dizaines années d’expérience qui fait absolument tout à la main.

      Vous trouverez bien sûr aussi Les Ateliers du Bijou Contemporain sur YouTube avec des techniques de bijoux artisanaux et contemporains. Nous mettons en ligne régulièrement des vidéos tutoriels de techniques de base ou plus avancée ainsi que certains extraits de nos formations.

      Elle est bien sûr moins fournie que nos formations vidéos en ligne pour les membres inscrits de notre communauté de créateurs, mais elle a l’avantage de vous mettre le pied à l’étrier avec nos trucs, astuces et secrets d’atelier de bijoutier.

      Avec l’aide de sites internets, forums et blogs

      L’entraide et les échanges de conseils sont les maîtres-mots dans les forums comme Bijou à la cheville (en français) ou les sites comme Ganoksin (en anglais). Vous pourrez y trouver beaucoup d’informations car ils sont très actifs.

      Au moment où j’écris cet article, le forum francophone compte pas moins de 6675 membres enregistrés qui ont posté en tout 172.655 messages: autant dire une vraie mine d’or d’informations.

      Par contre, il faudra savoir faire la part des choses en vérifiant que ces informations données sont correctes car tout le monde peut participer aux échanges, du bijoutier totalement débutant au plus expérimenté.

      Ce forum francophone ‘Bijoux à la cheville’ relate exclusivement les techniques de bijoux au laminoir et pas les bijoux à la fonte comme la cire perdue. Ils n’abordent pas non plus les techniques plus contemporaines. Il s’agit de mettre à l’honneur exclusivement les techniques artisanales manuelles pour la joaillerie.

      Quant à nous, Les Ateliers du Bijou Contemporain se feront un plaisir de vous documenter sur ce site et son blog pour apprendre la bijouterie et se perfectionner tant en bijou artisanal qu’en bijou contemporain.

      Nos informations pratiques pour installer ou compléter votre atelier, nos interviews de créateurs ou nos comparatifs d’outils, etc… y seront partagés régulièrement. Alors n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

      Et comme je ne connais pas tout sur la bijouterie, j’ai décidé de bien m’entourer d’une équipe de passionnés. Je vous présenterai donc régulièrement une technique, un article pertinent, une formation spéciale avec l’aide de notre équipe de créateurs, de coachs, de rédacteurs passionnés de bijouterie.

      Nous voulons vous proposer une encyclopédie en ligne de bijouterie ou une sorte de laboratoire de recherches de bijouterie en ligne, d’informations et de formations en ligne et en présentiel, parfois artisanales voire ancestrales mais aussi contemporaines. N’hésitez pas à consulter nos dossiers conseils pour y débusquer plein d’infos sur la création de bijoux. 

      De toutes ces expériences possibles de formation découlent plein de possibilités d’apprendre la bijouterie et de créer vos bijoux vous-même!

      Mais pour créer quels bijoux ? Et comment savoir laquelle de ces formations choisir en fonction des bijoux que j’aime ?

      Je vous propose de consulter cet article pour un tour d’horizon des styles de bijoux et formats de bijoux pour vous aider à vous trouver votre voie.

      Conclusion

      Le plus difficile n’est pas de trouver des possibilités de se former et de créer mais bien de faire des choix parmi les nombreuses possibilités d’apprendre la bijouterie  pour développer de manière cohérente votre parcours, votre nom ou votre marque.

      Trouvez le moyen de vous faire conseiller et accompagner dans ce cheminement de création par des spécialistes dans votre branche ou votre région ou encore par un membre de notre ÉQUIPE.

      Et n’oubliez jamais que vous pouvez changer de trajectoire et vous autoriser à faire des erreurs pour trouver votre voie, l’essentiel étant d’apprendre de vos expériences pour avancer à chaque fois un pas plus loin.

       

      Débutant ou professionnel, n’hésitez pas à nous partager en commentaires ci-dessous vos questions ou votre parcours de créateur de bijoux. Nous serons heureux de vous lire et de vous suivre dans vos pérégrinations quel que soit votre niveau.

      N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu 😉

      à propos de l'auteur :

      Frédérique Coomans

      Fondatrice des Ateliers du Bijou Contemporain

      Créatrice de bijoux contemporain depuis 2009.
      Coach et formatrice en bijouterie depuis 2016.
      Activatrice passionnée de votre potentiel créatif.

      PERSO /  facebook 2 icon    instagram icon

      ABC /   world icon    facebook 2 icon    instagram icon

      Vous aimerez aussi…

      4 Commentaires

      1. Mélanie Richet

        Merci beaucoup Frédérique, pour cet article très intéressant. La formation est vraiment un point crucial, en particulier quand on souhaite faire de la création de bijoux une activité professionnelle. Dans ce cas, il est bon aussi de se demander quelle légitimité procure quel type de formation. Même s’il existe des manières très différentes d’apprendre et que l’on peut acquérir sans formation diplômante des compétences indéniables, selon les pays, les mentalités sont différentes et la question de la légitimité peut se poser lorsqu’on n’a pas suivi le cursus “habituel”. Pas toujours simple d’accéder à des organisations professionnelles, certaines expositions etc lorsqu’on n’a pas le diplôme derrière… Je trouve que c’est bien regrettable car la richesse de la création réside dans la diversité…

        Réponse
        • Frédérique Coomans

          Bonjour Mélanie, personnellement j’ai une formation à mi-chemin entre l’académique et l’autodidacte. Et ça me donne une grande liberté ! Qu’il faut assumer bien sûr devant ses pairs, les associations de métiers d’art, les organisateurs d’expositions,… L’envie de nous ranger dans une case est grande et c’est compréhensible pour répondre à certains critères. Mais c’est aussi devenu universel aujourd’hui de ne plus avoir de frontières dans son travail de création et de passer d’un domaine à l’autre sans “autorisation” 😉 C’est le résultat de ton travail de création qui fera la différence dans (presque) tous les cas. Alors persévère ! 🙂

          Réponse
      2. Stéphanie

        Bonjour, très bel article plein d’informations, merci beaucoup. Par contre, le lien vers la liste des écoles ne fonctionne pas (et cette liste m’intéresse 😉 )

        Réponse
        • Frédérique Coomans

          Bonjour Stéphanie, merci pour ton appréciation sur notre article sur l’apprentissage de la bijouterie. Je viens de vérifier pour l’accès à la liste des écoles. Et tu devrais maintenant pouvoir y accéder sans soucis. Bonne lecture et trouvailles. Et bon weekend à toi !

          Réponse

      Soumettre un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

      Contact Us

      NEWSLETTER POUR
      CREATEURS DE BIJOUX

      Recevoir la newsletter à propos :

      Vous êtes désormais abonné à notre communauté !

      Pin It on Pinterest

      Share This
      X